Un grand plan numérique pour nos écoles !

OKOK
Vous le savez, la réussite scolaire, fait partie des objectifs de notre équipe municipale. C’est la raison pour laquelle la Ville de Chelles lance, en cette rentrée scolaire, un grand plan numérique pour les jeunes Chellois.
Ce grand plan numérique s’articule autour d’une convention avec l’Education nationale et d’un déploiement progressif des outils numériques sur 4 années au sein des écoles élémentaires et maternelles.
Dès cet été, nous avons d’ores et déjà équipé l’ensemble des classes de CM2 et les doubles niveaux incluant un CM2, soit 34 classes, avec des tableaux blancs interactifs (TBI). Ils sont opérationnels depuis hier, jour de la rentrée scolaire, et une formation est prévue dès septembre pour les enseignants qui auront un TBI dans leurs classes.
Le modèle choisi est tactile et permet de déplacer des mots, des chiffres, des images directement sur l’écran. Les enseignements sont ainsi beaucoup plus stimulants et ludiques.
Il possède en plus un logiciel de scénarisation de contenus interactifs. Les enseignants pourront utiliser de nombreuses ressources et développer de nouvelles méthodes pédagogiques adaptées aux élèves. Le TBI s’avère idéal, par exemple, pour l’apprentissage des langues.
De plus avec l’enregistrement possible du cours, il devient beaucoup plus simple de rattraper un cours manqué par un élève. L’apprentissage gagne en fluidité et en continuité.
En plus de ces tableaux, la ville a équipé chaque école d’une « classe mobile » que pourront se prêter les enseignants. Une classe mobile est un ensemble de tablettes, mises à la disposition des élèves pour un travail précis par l’enseignant. Chaque école élémentaire aura ainsi une classe mobile de 30 tablettes. Ces dernières viennent en remplacement des ordinateurs portables déjà utilisés en classe mais qui sont désormais obsolètes.
Et enfin, pour compléter ce dispositif, la ville de Chelles met à la disposition de chaque école, un environnement numérique de travail (ENT), qui permet un accès à distance de ressources numériques en ligne. Ce terme est couramment utilisé dans les collèges, les lycées et les universités françaises pour désigner un portail intranet. Il commence à être utilisé également dans le primaire. Il permet une relation directe entre l’enseignant, le directeur de l’école et les parents.
L’ensemble de ces outils ne visent pas à remplacer définitivement les livres papier. Ces outils viennent s’inscrire en complément pour développer de nouveaux usages et surtout pour familiariser l’ensemble des jeunes Chellois, sans aucune distinction, au digital.
La ville de Chelles, grâce à cet investissement, sera désormais pionnière dans le développement de l’éducation numérique. Il s’agit d’une grande fierté pour notre Ville, et la municipalité restera très attentive au fait que cet investissement profite chaque jour à ses élèves.